“Christian Eriksen pourrait ne plus jouer au football » – révèle un cardiologueAfrikMag a rapporté qu'il est peu probable que le joueur danois Christian Eriksen rejoue après avoir subi un arrêt cardiaque lors du match entre le Danemark et la Finlande samedi dernier au compte de l’Euro 2020.

Christian Eriksen, 29 ans, s’est écroulé soudainement au Parken Stadium, peu avant la mi-temps et a été soigné sur le terrain avant d’être transporté à l’hôpital. Le match du premier tour a été suspendu avec des joueurs des deux côtés en détresse avant de reprendre environ deux heures plus tard après qu’Eriksen aurait été dans un état stable. 

Le cardiologue, professeur Sanjay Sharma, qui a déjà travaillé avec Eriksen à Tottenham Hotspur, dit qu’il doute que le joueur continue à jouer au football. 

Sharma, professeur de cardiologie du sport à l’Université St George de Londres, a déclaré que les organismes de football et les médecins étaient susceptibles d’être « très stricts » pour autoriser Eriksen à rejouer. 

« Je ne sais pas s’il rejouera un jour au football. Sans le dire trop crûment, il est décédé aujourd’hui, bien que pendant quelques minutes, mais il est décédé et le professionnel de la santé lui permettrait-il de mourir à nouveau?

« La réponse est non. Son arrêt cardiaque a secoué la nation entière aujourd’hui et c’est ce qui se passe. Ce n’est pas seulement eux que cela affecte, c’est la psyché de tant de gens.

« La bonne nouvelle est qu’il vivra, la mauvaise nouvelle est qu’il arrivait à la fin de sa carrière, alors jouerait-il un autre match de football professionnel ? Je ne peux pas le dire.

Sharma, qui préside un groupe d’experts cardiaques de la FA anglaise, a déclaré qu’il y avait plusieurs raisons pour lesquelles un arrêt cardiaque aurait pu se produire, telles que des températures élevées ou une condition non identifiée. Le sélectionneur danois Kasper Hjulmand a eu du mal à retenir ses larmes lors de sa conférence de presse d’après-match et a révélé que son équipe avait le choix de terminer le match d’ouverture du groupe B dans la nuit ou de revenir le dimanche 13 juin.

C’était plus ingérable de devoir redémarrer demain.  C’était plus ingérable que de repartir maintenant et de tout laisser derrière nous », a-t-il déclaré.

Je ne pourrais pas être plus fier de cette équipe, qui prend bien soin les uns des autres.

Il y a des joueurs là-dedans qui sont complètement finis émotionnellement.  Des joueurs qui, un autre jour, n’ont pas pu jouer ce match.  Ils se soutiennent mutuellement.  Ce fut une expérience traumatisante. »

Pin It