Le président sahraoui, Brahim Ghali, a interpelé, mercredi, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres et les membres du Conseil de sécurité sur la situation "alarmante" dans les territoires sahraouis occupés, assurant que l'inaction des Nations Unies et leur silence a permis à l'occupant marocain de persister dans ses pratiques barbares.

Pin It

Le président du Conseil présidentiel libyen achève sa visite officielle en AlgérieLe président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younes El-Menfi, a achevé, jeudi, sa visite officielle de deux jours en Algérie. M.El-Menfi a été salué à son départ à l'aéroport international Houari Boumediene, par le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane et le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud.

Pin It

Les Etats-Unis soutiennent un processus politique dirigé par les Nations Unies pour le règlement du conflit du Sahara Occidental, a indiqué  le secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, Joey Hood, qui a appelé à accélérer la désignation d'un nouvel émissaire onusien pour ce territoire non autonome.

Pin It

Renforcement de la coopération entre l'Algérie et la République de CoréeLe nouvel ambassadeur de la République de Corée, M. Kim Chang-Mo a fait état ,lundi à Alger, d'une "convergence de vues" entre l'Algérie et la République de Corée pour le renforcement de la coopération bilatérale.

Pin It

Les perspectives de promotion de solutions politiques et pacifiques aux différentes crises minant la paix et la sécurité dans les régions d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont été dimanche au centre de l'entretien du ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté nationale à l’Etranger, M. Ramtane Lamamra avec le Secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, Joey Hood, qui effectue une visite officielle en Algérie.

Pin It

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le Syndicat de la presse marocaine (SNPM), ont exigé, samedi, des autorités marocaines "de faire toute la lumière sur les accusations d'espionnage et de surveillance des journalistes Soulaiman Raissouni, Omar Radi et Imad Stitou", en détention arbitraire pour leurs opinions, réclamant des procès équitables conformément aux normes internationales.

Pin It

Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'armée d'occupation marocaine le long du mur de  la honte, a indiqué samedi un communiqué du ministère sahraoui de la Défense.

Pin It

Des députés britanniques condamnent la répression marocaine La Chambre des représentants du Parlement britannique a annoncé qu'un groupe de 26 députés a présenté une motion appelant à condamner la répression marocaine au Sahara Occidental occupé, exprimant sa profonde préoccupation face à la situation actuelle dans ce territoire occupé marquée par la violence et la répression. Rapporte l'Aps.

Pin It

Le Gouvernement sahraoui a condamné, vendredi, l'implication du Maroc dans l'affaire d'espionnage Pegasus, affirmant qu'il s’agit là d’un " acte criminel" contraire à toutes les chartes et à tous les traités régissant les relations internationales, rapporte l'agence de presse sahraouie (SPS).

Pin It

Lamamra s’entretient avec Jan Kubis sur le processus politique en LibyeLe ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’Etranger, Ramtane Lamamra, a examiné lors d’un appel téléphonique avec l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la Libye, Jan Kubis, les derniers développements du processus politique visant à mettre fin à la crise dans ce pays frère, réitérant l’appui de l’Algérie aux efforts onusiens et sa pleine disposition à accompagner le projet de réconciliation nationale avec la coopération de l’Union Africaine.

Pin It

Le Maroc a employé le programme d'espionnage sioniste "Pegasus" en vue de suivre des partisans de l'indépendance du Sahara occidental, ainsi que journalistes, affirme le journal français "Le Monde".

Pin It

Dans une déclaration suite à l'audience que lui a accordée le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangère, Wang Yi a indiqué que l'Algérie et la Chine étaient "deux pays amis et partenaires, liés par une confiance et un soutien mutuels". Il a par ailleurs affirmé que l'amitié sino-algérienne "résistera aux mutations survenant sur la scène internationale où les crises se multiplient de plus en plus".

Pin It