COVID 19 / DANGER/ HAUSSE DES CONTAMINATIONS
HAUSSE DES CONTAMINATIONS : 168.668
COVID 19/ALGERIE
Confinement de 20h00 à 6h00 pour les wilayas les plus affectées
DIFFAMATION
L’ambassade d’Algérie en France porte plainte contre RSF
BAC 2021:
un taux de réussite national de 61,17 %
Feux de forêts
8 500 hectares de forêts ravagés
COOPERATION ALGERIE NIGER
La réouverture de la frontière avec l'Algérie permettra de fructifier les échanges bilatéraux
CORONAVIRUS ALGERIE
Reconduction des mesures de confinement dans 14 wilayas
Le nouveau Variant Delta est un DANGER
Vaccination urgente de toute la population
Les mystères du Jardin Majorelle de Marrakech
Un lieu mystérieux où se sont déroulées des partouzes pédophiles comme un must-see !!

Le projet d’édification de la nouvelle Algérie "n’est pas du goût des  agitateurs et revanchards", La sécurité et la stabilité dont jouit aujourd’hui le pays et l’adhésion du peuple au projet d’édification de la nouvelle Algérie "n’est pas du goût de certains agitateurs et revanchards", a affirmé la revue "El Djeïch" dans son dernier numéro, appelant les jeunes algériens à se méfier des "prêtres de chapelle" au service d’agendas étrangers activant contre l’Algérie et son peuple.

"Ce climat de sécurité et de stabilité ainsi que l’adhésion du peuple au projet d’édification de la nouvelle Algérie n’est pas du goût de certains agitateurs et revanchards, qui se sont alors attaqués à toutes les réalisations qui ont été faites à ce jour, comme l’a souligné Monsieur le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, dans son discours à la Nation, à l’occasion du 59e anniversaire de l’Indépendance et de la fête de la Jeunesse", est-il écrit dans l'éditorial.

La revue a souligné, à ce propos, que  "la liberté et la sécurité dont jouit aujourd’hui l’Algérie ne sont ni une coïncidence ni un cadeau, mais le résultat d’immenses sacrifices et d’efforts gigantesques de générations successives, depuis l’Emir Abdelkader jusqu’à Benboulaïd et ses compagnons d’arme".

Selon la revue, la célébration du 59ème anniversaire de l'indépendance "appelle la mémoire collective à évoquer le prix payé par nos aînés et leur sacrifice suprême pour affranchir le pays du joug d’un colonialisme de peuplement qui a duré 132 années, au cours desquelles les Algériens ont enduré les pires formes d’oppression et de répression qui ne l’ont, en même temps, nullement empêché d’écrire avec leur âme pure et leur sang précieux de glorieux faits d’héroïsme et des épopées à jamais gravées dans l’histoire de l’humanité, qui ont fait passer dans la postérité une des plus grandes révolutions du XXe siècle".

Evoquant la situation instable de l'environnement régional de l'Algérie, la revue a soutenu que "notre pays n’a eu de cesse et continue à soutenir tous les efforts et les initiatives internationaux visant la restauration de la sécurité et de la stabilité dans l’ensemble des pays du voisinage".

Elle a déploré, à ce titre, qu'il ait "encore des parties malintentionnées qui œuvrent à aggraver la situation et qui tentent de discréditer l’Algérie et d’attenter à sa sécurité", mettant en avant les "fermes avertissements" adressés par le général de corps d’armée, Said Chanegriha à ces parties.

"A propos de ces derniers, Monsieur le général de corps d’armée a déclaré: +Nous adressons les plus fermes avertissements à tout esprit malade et assoiffé de pouvoir, nourrissant des velléités de porter atteinte à l’image et à la sécurité de l’Algérie, qu’ils sachent que la réponse sera dure et décisive+", a-t-elle rappelé.

Selon la revue de l'Armée, "le discours de Monsieur le général de corps d’armée est clair et net et ne laisse place à aucune interprétation, comme il ne nécessité aucune explication, aussi il incombe aux aventuriers et aux inconscients de reprendre le droit chemin, de retrouver leurs esprits et de cesser leurs turpitudes et autres vitupérations charlatanesques".

"Le peuple algérien, qui a conforté sa marche triomphale par la référence du 1er Novembre, est en mesure de battre en brèche les intentions des courants suspects et leurs manœuvres visant à attenter à la sécurité et à la stabilité du pays.

 Il est également déterminé à faire face, résolument et énergiquement, à tous ceux qui seraient tentés de s'attaquer à l'Algérie, forte par son peuple et son armée", a-t elle averti.

 La jeunesse algérienne doit se méfier des prêtres de la chapelle

 La revue "El-Djeïch" a estimé, dans ce contexte, que "notre jeunesse doit se méfier des prêtres de chapelle, chantres de la fitna qui s’empressent de menacer notre pays, de répandre les rumeurs et de fabriquer des mensonges, car toutes leurs tentatives et tous leurs efforts sont au service d’agendas étrangers activant contre l’Algérie et son peuple".

"Ce qui est sûr cependant, c’est que leurs menées sont vouées à un cuisant échec et notre jeunesse qui a acquis un haut degré de conscience saura séparer le bon grain de l’ivraie car le mensonge ne peut faire long feu et la vérité finira par éclater au grand jour, aujourd’hui ou demain", a-t-elle soutenu.

Jugeant que la bataille que notre pays mène aujourd’hui à différents niveaux n"pas moins importante" que celle menée par le peuple algérien lors du combat libérateur,  mais "bien plus" car "elle en est le prolongement naturel", la revue a estimé que "tout comme les jeunes d’hier avaient théorisé, planifié et alimenté la Révolution libératrice, la nouvelle Algérie s’appuie sur la jeunesse".

Celle-ci, a-t-elle poursuivi, "est appelée à investir dans divers domaines, à exploiter ses compétences au service du développement de la Patrie et de son unité, d’autant que le nouveau Parlement compte en son sein de jeunes énergies qui portent en elles tous les espoirs et les aspirations de la jeunesse".

La revue a réaffirmé, à l'occasion, la détermination de l'ANP à continuer à "préserver de toutes ses forces le legs hérité des Chouhada et à défendre l’intégrité du territoire national ainsi que sa souveraineté".

Au plan opérationnel, la revue de l'armée relève qu'être "au diapason des missions assignées et des exigences de la disponibilité opérationnelle est le facteur le plus important dans l’exécution de l’ensemble des étapes de la préparation au combat avec compétence et maîtrise".

"Les succès réalisés par les différents exercices de combat, exécutés tout au long de cette année au niveau de toutes les Régions militaires, sont la preuve de la détermination de notre Commandement à poursuivre cette stratégie, grâce à laquelle nos forces ont acquis une expérience et une expertise de combat supplémentaires dans la maîtrise et le professionnalisme", a-t-elle souligné.

Pin It
Covid-19 : les stages CAF "B" reportés à une date ...

 La fédération algérienne de football (FAF), a annoncé vendredi sa décision de reporter, à  [ ... ]

(U20) : "Lacete va rester pour préserver la stabil...

Le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de football (FAF) Ameur Chafi [ ... ]

JO-2020/Natation: l'Algérie avec trois nageurs à T...
JO-2020/Natation: l'Algérie avec trois nageurs à Tokyo

La natation algérienne sera représentée par trois nageurs aux Jeux olympiques de Tokyo prévus  [ ... ]

Foot/le CRB remonte sur le podium

Le CR Belouizdad, auteur d'un nul en déplacement face au CS Constantine (0-0), mercredi pour le c [ ... ]

Mohamed Raouraoua désigné vice-président d'honneur...

L'ancien président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua a été nommé v [ ... ]

“Christian Eriksen pourrait ne plus jouer au footb...
“Christian Eriksen pourrait ne plus jouer au football » – révèle un cardiologue

AfrikMag a rapporté qu'il est peu probable que le joueur danois Christian Eriksen rejoue après avo [ ... ]