• Connexion / S'inscrire
  • Monde

    Le gouvernement espagnol condamne les projets sionistes d'expansion des colonies

    Le gouvernement espagnol "condamne fermement" les projets sionistes d'expansion de colonies en Cisjordanie occupée, qui prévoient la construction de nouveaux logements, et a exigé que l'entité sioniste revienne sur cette décision, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères publié vendredi soir.

    "L'Espagne condamne fermement l'approbation des plans d'expansion des colonies" sionistes en Cisjordanie, a déclaré le ministère.

    "Les colonies violent le droit international, sapent les efforts déployés afin de parvenir à une solution à deux états et constituent un obstacle à la paix", ajoute le texte.

    Selon l'ONG "La paix maintenant", la construction de 3.426 unités de logement a été approuvée par un organisme officiel dans les colonies de Maale Adoumim et Kedar, situées à l'est d'Al Qods, ainsi qu'à Efrat, au sud de la ville.

    Près d'un demi-million de personnes vivent actuellement dans les colonies sionistes de Cisjordanie, considérées comme illégales au regard du droit international.

    Vendredi le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Volker Türk, a averti que l'expansion des colonies sionistes constituait "un crime de guerre" et menaçait d'éliminer "toute possibilité pratique" de création d'un Etat palestinien viable.

    Laissez un commentaire